Hommage à Aure Recanati

En juin notre chère trésorière Aure Recanati nous quittait. Elle était née en 1924 à Marseille d’un père salonicien et d’une mère stanbouliotte. Vous trouverez ci-après un petit billet que j’ai écrit dans Kaminando i Avalando la revue de l’association Aki Estamos dont elle fut longtemps la vice présidente. Vous trouverez également en téléchargement deux de ses textes, d’une part l’interview qu’elle a donné à Muestros Dezaparesidos où elle raconte comment sa famille a traversé la guerre et d’autre part une étude qu’elle a réalisé sur la Caisse des petits prêts à Salonique

 

Chère Aure

Tu ne sauras jamais combien tu nous manques. Ta gentillesse, ton doux sourire, tes compétences…

Bien d’autres évoqueront les multiples facettes de ta personnalité ainsi  tes diverses activités, toi qui n’a jamais arrêté jusqu’au dernier jour. Ici je ne parlerais que de ton implication dans l’association Muestros Dezaparesidos. Après avoir tant fait pour écrire le Mémorial des Juifs de Grèce tu as accepté de travailler sur le Mémorial des Judéo-Espagnols déportés de France. Je me souviendrai toujours de ta remarque : « Le mémorial des Juifs de Grèce je l’ai fait toute seule et là nous sommes une équipe de 20 pour écrire celui de France ». Et oui Aure il faut bien être 20 pour faire le même travail que toi.

Mon plus grand regret est que tu n’auras pas vu ce travail auquel tu as consacré, entre-autres, les dernières années de ta vie.

Alain de Tolédo

Président de l’association Muestros Dezaparesidos

Articles à télécharger format pdf :

La Caisse des Petits Prets

Recanatti Aure

2018-11-07T15:10:41+00:00 catégories = Muestros Dezaparesidos|